Comité Départemental de Triathlon d'Indre et Loire

Le Comité Départemental regroupe tous les clubs de Triathlon/Duathlon du département 37 qui le souhaitent. Il représente 6 clubs.

L’objet du Comité Départemental est de promouvoir toutes les disciplines enchainées, et d’aider les clubs dans leurs développements.

Remis sur pied en 2013, le CD TRI 37 a organisé tous les ans depuis 2014 une compétition axée sur l’accès aux jeunes, dont par exemple un triathlon et un aquathlon le 1° Mai 2017 à Joué lès Tours et un Class Triathlon en 2016 à Tours.

Bureau actuel :
Président : Nicolas Hay (TC Joué), Secrétaire : Joelle Desmet (St Avertin), Trésorier : Laurent Crosnier (RS St Cyr TRI), Membres : Fabrice Pion (Team Nouâtre Triathlon), Alain Le Bail (Chinon TRI), Mathieu Meunier (Loches TRI)

Triathlon Club de Joué lès Tours

http://www.jouetriathlon.fr/

Saint Cyr sur Loire Triathlon

http://rssctriathlon.fr/

A propos de Comité Départemental de Triathlon d'Indre et Loire

547
Licenciés
166
Féminines
15
Epreuves
2690
Participants classés

Quelques questions pour découvrir les membres du Comité Départemental de Triathlon d'Indre et Loire qui composent le Comité opérationnel d'organisation du Tours'NMan : Nicolas, Fabien, Laurent et Joëlle

Etes-vous triathlètes et avez-vous déjà couru sur longue distance ?
Nicolas : Je suis triathlète depuis 2004, juste après avoir vu l’épreuve des JO d’Athènes, j’ai pris la décision de m’inscrire au triathlon de Joué les Tours. Le soir même je contactais le président pour prendre une licence. Mon premier long date de 2010 (Villiers format L), depuis j’en ai fait 6 dont 2 en CLM par équipe (très bons souvenirs). Mon meilleur résultat a été réalisé en 2015 lors du Natureman (5h50 avec pas mal de dénivelé en vélo et en CAP).

Fabien : Je suis triathlète depuis 1997, après 10 saisons à pratiquer les distances S et M, je me suis tourné vers les distances plus longues à partir de 2007 avec quelques formats L et en 2010 le XXL de Barcelone. Depuis je pratique toujours régulièrement le triathlon et participe en moyenne à 2 distances L par an.
Je suis licencié au club de Joué les Tours, père de 2 enfants (8 et 4 ans), ma femme pratique également le triathlon depuis 20 ans mais reste sur une pratique S.

Laurent : Oui, je suis triathlète depuis 2008. J’ai couru deux triathlons « L » à Vichy et Vendôme, un « XL » à l’Alpe d’Huez et un « XXL » à Vichy en 2016.
Je suis licencié au RS Saint Cyr sur Loire (Indre & Loire) depuis 2 ans. Avant mon retour en Touraine, j’étais membre du Tri Sud 18 (Cher). Mes 4 enfants et mon épouse font ou ont tous fait du triathlon.

Joëlle : Je suis triathlète depuis 2005 au St Avertin Sports Triathlon. J'ai fait mon 1er L en 2016 et je prépare le 2ème. Sur distance XXL j'accompagne et j'encourage mon mari qui prépare son 5ème au Mexique en novembre 2017.

Quel est votre niveau sportif ?

Nicolas : Moyen… Je n’ai aucun point fort, mais je continue de m’entrainer assidument. Avec les années qui passent il faut plus d’heures pour obtenir le même résultat, mais le principal c’est la convivialité des entrainements et des déplacements.

Fabien : Je m’entraine environ 8 à 10h par semaine, j’ai un passé de coureur cycliste jusqu'à mes 16 ans puis après beaucoup de travail je suis devenu bon nageur. La course à pieds étant toujours mon point faible. Sur les distances S je fais partie de l’équipe de D3 du club, et fais régulièrement des top 20 sur les courses régionales.

Laurent : Très moyen ! Je ne suis ni bon nageur, ni bon cycliste, ni bon coureur mais je vais jusqu’au bout ! Ma profession (libérale) me laisse malheureusement trop peu de temps pour respecter de vrais plans d’entraînement mais je compense par le mental. Au sein du comité de pilotage, je représente ceux qui n’ont pour objectif que de terminer dans les délais et pour lesquels l’arrivée dans la nuit le dimanche soir restera magique.

Joëlle : Je pratique pour le plaisir! Je suis surtout obstinée et endurante. Au sein du comité de pilotage, je suis avant tout la porte-parole des accompagnants. Je sais qu'une telle course se doit d'être une réussite non seulement pour les athlètes, mais aussi pour ceux qui les suivent, les encouragent et partagent leurs efforts et leurs joies. Le succès d'une telle organisation n'est complet que si tous y trouvent ce qu'ils y cherchent et plus encore…

Etes-vous impliqués dans les structures associatives (club, ligue) ?

Nicolas : Depuis 2009, je suis membre du CD du Triathlon Club de Joué et depuis 2014 secrétaire. Au niveau départemental, je suis président du CD TRI 37 depuis 2013.

Fabien : Dès mon arrivée au club je me suis investi dans la vie du club, représentant des jeunes en 1999 puis Vice-président de 2001 à 2005. J’ai pris ensuite la présidence du TCJ en 2006 jusqu'à ce jour. J’ai également pris la présidence du CD37 de 2008 à 2013. Je suis depuis 3 ans élu au comité directeur de la ligue du Centre.
J’ai également en charge les organisations du club de triathlon de joué les tours depuis 2006 soit environ 25 manifestations sportives organisées.

Laurent : Après avoir été longtemps trésorier du Tri Sud 18, j’en suis toujours expert-comptable indépendant et bénévole. Je suis aussi initiateur fédéral (1° niveau d’encadrement BF5) et trésorier du Comité Départemental.

Joëlle : Immédiatement secrétaire de mon club j'en suis présidente depuis 2 ans et secrétaire du Comité Départemental de Triathlon.

Quand et comment avez-vous entendu parler du TOURS’NMAN ?

Nicolas, Fabien et Joëlle : En août 2016, lors du triathlon de Veigné, Médéric Pion (salarié de Tours Evènements et récent finisher d’Embrun) est venu voir les présidents et responsables des principaux clubs du 37 en leur demandant s’ils seraient partants pour créer avec TE un triathlon XXL sur Tours. Tout de suite nous avons répondu présents et nous nous sommes retrouvés 2 mois plus tard dans leur locaux pour la première d’une longue série de réunions très constructives.

Laurent : Ce n’était qu’un projet, sans nom. C’est mon épouse, arbitre de triathlon et trésorière du club de Joué les Tours qui en a été informée lorsque les Clubs de l’Indre & Loire ont été consultés par Tours Evénements en Novembre 2016.

Pourquoi avoir décidé d’organiser le TOURS’NMAN ?

Nicolas : Au club de Joué les Tours, on connait bien les organisations (29ème édition du triathlon des Bretonnières en septembre. Régulièrement on crée une nouvelle épreuve, Bike & Run de Fondettes, SwimRun d’Hommes… alors participer à la création d’un triathlon XXL est tout de suite devenu le grand projet des prochaines années.

Fabien : J’ai organisé beaucoup d'épreuves sportives et l’idée de faire un triathlon L ou XXL me trottait dans la tête depuis des années mais cela me paraissait un peu trop « gros » pour le club. L’opportunité de faire une épreuve avec le Comité Départemental et Tours Evènement m’a semblée incontournable !!

Laurent : Cette idée n’est pas venue de nous mais chacun en rêvait déjà. J’ai pour ma part déjà participé à d’autres comités d’organisation (notamment le « XL Tri Series » à Saint Bonnet Tronçais dans l’Allier) et j’avais plein d’idées tant festives que sportives autour d’un triathlon de plus grande envergure. L’idée d’un triathlon grande distance à TOURS a été un détonateur et l’opportunité de synthétiser toutes nos expériences afin de créer un événement unique.

Joëlle : Parce que la distance XXL est le graal de tout triathlète et parce que, connaissant les attraits et atouts touristiques de notre belle région, l'idée était une évidence !

Quel est ton rôle au sein du Comité d’Organisation ?

Nicolas : En tant que président du Comité Départemental, je représente tous les clubs du 37 au sein du Comité de pilotage. Je suis plus particulièrement en charge de la recherche de partenaires et des relations avec les institutionnels. Mais pour le moment, on est sur tous les sujets : communication, budget, parcours…
Fabien : J’ai une bonne connaissance dans l’organisation, je peux donc apporter mon expérience dans la partie technique et administrative, notamment sur la mise en place du site et sur les parcours.
Laurent : Je représente mon club et chacun a un point fort, mais nous faisons partie d’une équipe qui se consulte très souvent, presque quotidiennement. J’ai bien sûr pu apporter mes compétences en matière de budgets et de négociations juridiques mais en lien étroit avec les autres membres du Comité d’Organisation. Je suis aussi force de proposition dans d’autres domaines comme la communication, la recherche de partenaires et la planification de l’événement.

Joëlle : Le SAS Triathlon que je représente au sein du Comité est habitué des nouvelles organisations depuis 20 ans d'existence et le Cher est notre bassin d'entraînement tout l'été! C'est même là que s'est organisé notre triathlon pendant plusieurs années. J'apporte notre expérience comme les autres clubs du Comité et c'est un vrai plaisir de tous se retrouver pour faire avancer le projet !